Visite de l’ambassadrice Nikki Haley en RDC

Déclaration de la Quatrième Voie/Il Est Temps RDC sur la visite de l’ambassadrice Nikki Haley en RDC

Le jeu de ping-pong entre les Etats-Unis et le régime KABILA au détriment du peuple congolais !

Le message des Etats-Unis à monsieur Joseph KABILA par le truchement de son ambassadrice à l’ONU Nikki Haley prouve noir sur blanc la complicité des Etats-Unis dans le maintien du régime KABILA au pouvoir.

Cette série de prolongation a débuté en 2015, à peu près 2 ans avant l’expiration du mandat de monsieur KABILA à la tête de la République Démocratique du Congo, les Etats-Unis exigeaient la ténue d’un dialogue politique aussi longtemps que la constitution de la République avait tout prévu.

Arrivé en 2016 le sénat américain a octroyé des sanctions à certains membres du régime KABILA dans le cadre de faire montre qu’il était mécontent des actes du régime et plus particulièrement le non-respect de la constitution.

A la fin de l’an 2016 lorsque l’opposition congolaise a voulu tourner le dos au dialogue car les choses étaient devenues beaucoup plus claire que ce dialogue favoriserait le glissement ; le Etats-Unis se sont levés pour annoncer les sanctions contre tout opposant qui n’irait pas au dialogue, cet alors que Etienne TSHISEKEDI et les autres ont fini par se contenter du dialogue, et c’est ce même dialogue qui a permis au régime KABILA de rester au pouvoir au-delà du délai constitutionnel.

Et aujourd’hui pendant que le peuple congolais pense au départ de monsieur KABILA en se référant aux accords de la saint Sylvestre et autres il y a les Etats-Unis qui dépêchent son ambassadrice à l’ONU pour apporter un message de prolongation de la durée de monsieur KABILA au pouvoir en évoquant l’organisation des élections en 2018.

Rappelons aussi qu’en 2016 l’ambassadrice des Etats Unis a l’ONU Samantha Power avait également dit que Kabila devrait organiser les elections en 2017.

C’est donc la deuxième fois que les américains viennent se jouer de nous. Nous, congolais, avons l’impression qu’ils nous prennent pour des idiots.

Nous jeunes congolais, nous comprenons qu’à chaque fois que le peuple cherche à se débarrasser de monsieur KABILA les Etats-Unis déclenchent toujours un mécanisme pour le maintenir.

A ce sujet la Quatrième Voie/Il est temps RDC lance un appel au peuple congolais de ne pas se laisser distraire par les Etats-Unis, ni non plus la communauté internationale car le Congo n’est pas une colonie pour que l’avenir de ce pays soit décidé par un groupe des personnes ou des pays. Le congolais ne doit adopter qu’un seul chemin qui est la rue. Le régime KABILA doit être chassé avant le 31 décembre 2017.

0 Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Nous contacter

Merci d'utiliser ce formulaire pour toute demande, suggestion ou information.

Sending

©2018 La Quatrième Voie/Il est temps RDC | La Voie de la Jeunesse.

Log in with your credentials

Forgot your details?