Communiqué de presse des Mouvements Citoyens et Activistes au sujet de la ville morte

COMMUNIQUE DE PRESSE DES MOUVEMENTS CITOYENS ET ACTIVISTES CONGOLAIS AU SUJET DE LA VILLE MORTE DECRETEE CE VENDREDI 09 MARS 2018

Nous Mouvements Citoyens et activistes congolais, remercions en général tous les congolais qui ont consacré de ville morte la journée du vendredi 09 mars 2018 en mémoire de tous ceux qui sont tués par la police pendant les marches pacifiques organisées par le CLC, et en particulier, les familles de victimes, la diaspora congolaise, le CLC, la dynamique de l’opposition, les écoles et autres qui ont respecté le mot d’ordre des Mouvements Citoyens et Activistes Congolais. Nous saluons le bon travail des organes de presse à ce sujet.
En ce jour ; un autre vent vient d’être soufflé, nous sommes décisifs comme jamais auparavant.
La journée ville morte qui venait d’être décrétée n’est qu’une première action pour rappeler au peuple Congolais que nous les mouvements citoyens et activistes pleurons encore les congolais que le régime Kabila venait de tuer récemment pendant les marches pacifiques, parmi lesquelles un activiste pro-changement dont le corps n’est pas encore inhumé en la personne du héros national Rossy Mukendi Tshimanga.
Cette journée ville morte constitue notre reconnaissance aux familles éprouvées, nous leur rappelons que leurs fils et filles ne sont pas mort en vain mais plutôt pour une cause noble. Aussi longtemps que le Congo existera les noms de ces compatriotes tués en pleine défense de la démocratie serons toujours cités parmi les personnes distinguées car c’est pour une cause noble qu’elles ont payé de leurs vies.
La motivation de ces personnes nous laissera à jamais indifférents car elles nous ont montré l’amour au-delà du seuil normal. La bible ne dit-elle pas dans jean 15 : 13 qu’ « il n’y a pas un plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ? »
Elles nous ont donné ce qui était précieuse pour elles et nous au retour nous ne trahirons jamais leur lutte.
Elles avaient des enfants ces derniers doivent devenir les notre, les familles des illustres disparus doivent savoir qu’elles ont comme membres de famille tout un peuple.
Profitons pour dénoncer la poursuite de témoins de la mort de l’activiste Rossy Mukendi Tshimanga par le régime et tant d’autres activistes qui ont fait des déclarations sur sa mort, ceci fait montre que les ennemis de notre peuple ne veulent pas que la vérité éclate.
Nous informons à l’opinion tant nationale qu’internationale que d’autres actions de grande envergure sont prévues dans un avenir proche et ces dernières seront exécutées sans relâche jusqu’au point d’accomplir la volonté du peuple exprimée dans la constitution tout en sachant qu’ « aucune force n’est plus forte que la jeunesse ! ».
Quelle que soit la taille de l’adversaire nous restons objectifs car « le peuple gagne toujours ! »

Nous vous remercions !
Fait à Kinshasa le 09 mars 2018

0 Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Nous contacter

Merci d'utiliser ce formulaire pour toute demande, suggestion ou information.

Sending

©2018 La Quatrième Voie/Il est temps RDC | La Voie de la Jeunesse.

Log in with your credentials

Forgot your details?